Retrouver le bonheur par l’arrêt du tabac

Le sevrage du tabac est un processus qui requiert de l’organisation et de la préparation. De nombreux fumeurs ont essayé en vain d’arrêter le tabac, cette décision, bien que motivée, n’étant pas toujours évidente à mettre en application. Tous les fumeurs savent bien que le tabac n’est pas bon pour leur santé mais, vraisemblablement, c’est parfois une source de motivation insuffisante. Bien que vous ayez fumé depuis des dizaines d’années, le tabagisme est à effet réversible et arrêter à tout moment reste bénéfique pour votre santé. Si vous avez décidé d’arrêter de fumer, ces quelques conseils sur les marches à suivre vous seront d’une grande utilité.

Préparation

La préparation est une phase à part entière du processus de sevrage et ne doit être aucunement négligée. La préparation est surtout d’ordre psychologique. En premier lieu, la décision du moment où vous voulez arrêter de fumer est de votre seul ressort. Dans tous les cas, elle ne doit pas être prise à la légère et ne doit pas se faire sur un coup de tête ou sous l’effet de pressions morales ponctuelles. En effet, c’est souvent de là que vient la tendance à l’abandon.

Par ailleurs, la décision d’arrêter le tabac doit être immédiatement suivie de l’arrêt de tout achat de cigarettes. Vous pouvez cependant décider de terminer petit à petit les paquets que vous avez achetés avant votre résolution à ne plus fumer. Les cendriers, les briquets ou paquets de cigarettes doivent être tenus à l’écart de votre portée pour amoindrir votre envie de fumer.

En outre, si parfois la connaissance des effets néfastes du tabac ne suffit pas à vous motiver, vous devez alors puiser d’autres raisons d’arrêter de fumer. Par exemple, vous pourrez prendre cette résolution pour votre conjoint ou vos proches. Vous pourrez aussi vous mettre dans la tête que le tabac provoque une mort précoce et que vous risquez alors de rater beaucoup de choses dans votre vie. En somme, la motivation doit être assez forte pour vous éviter les risques de rechute.

Pour augmenter vos chances de réussir le sevrage, vous pouvez utiliser quelques stratégies, comme dresser une liste de raisons pour lesquelles vous voulez arrêter de fumer, ainsi que les raisons pour lesquelles il est difficile d’arrêter. E cette façon, vous pourrez vous rendre compte à quel point les faiblesses sont négligeables face à vos motivations.

Astuces durant le sevrage proprement dit

ça y est, vous arrivez à la date que vous vous êtes fixée pour commencer l’arrêt du tabac. La motivation doit à tout moment rester forte. Dites-vous que vous n’aurez une envie irrésistible de fumer que durant 5 minutes et c’est pendant ce bref instant qu’il faudra tenir le coup. Vous pourrez mettre toutes les chances de votre côté en éliminant toute trace d’odeur de cigarettes, e, pratiquant du sport ou en buvant beaucoup d’eau. Là encore, la fameuse liste y trouvera toute son utilité. Etablissez une liste de tous les « trucs » qui marchent au cours d’un sevrage. Par exemple, vous pourrez afficher une liste de tous les effets néfastes du tabac sur la santé dans les endroits de la maison où vous passez le plus souvent.

Et une fois le sevrage terminé ?

Outre le tabagisme proprement dit, il y a le tabagisme passif qui entraîne autant d’effets néfastes sur notre santé. Ainsi, il vous faudra vous tenir à l’écart de toute fumée de tabac, non seulement pour préserver votre santé, mais aussi pour éviter toute tentation. Toutefois, lorsqu’on cesse de fumer, on n’est pas forcément conscient de tous les avantages que cela nous apporte, alors qu’ils sont bien palpables.

 

Laisser un commentaire