Arrêter de fumer la cigarette > E-liquides > Les e-liquides au sel de nicotine : qu’est-ce que c’est et à qui s’adressent-ils ?

Les e-liquides au sel de nicotine : qu’est-ce que c’est et à qui s’adressent-ils ?

(Mis à jour le: 13 août 2022)
5/5 - (1 vote)

Depuis quelques années, les sels de nicotine intègrent la composition de certains e-liquides. Les vapoteurs sont de plus en plus nombreux à adopter ces nouvelles formules qu’ils jugent plus « satisfaisants » en termes de sensation. Découvrez de quoi il s’agit et pour quels profils de vapoteurs les e-liquides aux sels de nicotine sont adaptés.

Le sel de nicotine c’est quoi ?

Le sel de nicotine voit le jour aux États-Unis. Il s’agit d’une nouvelle forme de nicotine dont le pH est plus proche de celle de la nicotine contenue dans la cigarette traditionnelle.

Les sels de nicotine sont naturellement présents dans les feuilles de tabac. Ils sont extraits de la nicotine base traditionnelle à l’aide de certains acides. Une fois incorporé au liquide pour cigarette électronique, le rendu s’apparente un peu au fait de fumer une cigarette blonde. On ressent la légère contraction au niveau de la gorge, mais avec un hit plus léger et plus agréable. La sensation de bonheur, de satisfaction et de détente que génère la nicotine se ressent aussi plus vite.

Pour choisir son e-liquide au sel de nicotine, tenez compte de la concentration en sel de nicotine et de la composition PG/VG (propylène glycol/glycérine végétale). Un taux élevé de sels de nicotine ne doit pas être associé à une forte concentration de PG, car le hit sera plus puissant et irritant. Si possible, privilégiez les bases de 50/50 pour profiter pleinement des sensations des sels de nicotine.

Quelle est la différence entre nicotine et sels de nicotine ?

Quelle est la différence entre nicotine et sels de nicotine ?

Tous deux sont issus du tabac, mais ils ont des pH différents. Le pH de la nicotine contenue dans les cigarettes traditionnelles se situe entre 5 et 6 alors que la nicotine pure présente dans les e-liquides a un pH avoisinant le 8.

Si les chiffres ne vous disent pas grand-chose, la sensation en gorge que l’on ressent durant l’inhalation est très différente. Les e-liquides aux sels de nicotine offrent une inhalation plus facile avec un hit qui reste agréable même lorsque leur concentration atteint les 20 mg/ml. Avec cette même teneur, le hit que propose un e-liquide à base de nicotine est plus irritant en gorge.

Une autre différence entre la nicotine classique et le sel de nicotine concerne les effets ressentis après chaque bouffée. Avec un e-liquide aux sels de nicotine, l’effet de satisfaction et de bien-être se ressent dès la première bouffée puisque cette forme est absorbée plus rapidement par notre organisme. À l’inverse, les effets d’un e-liquide à la nicotine base mettent plus de temps à se faire ressentir puisque l’organisme met plus de temps à l’absorber.

Ce qu’il faut retenir :

  • La nicotine classique a subi deux traitements : l’extraction et la purification. Voilà pourquoi on parle de nicotine purifiée. La phase de purification a réduit son efficacité d’où son effet plus lent sur l’organisme.
  • Le sel de nicotine est extrait naturellement sans subir de purification d’où son effet plus rapide.

Les  e-liquides aux sels de nicotine : pour qui ?

Vu les effets presque immédiats des sels de nicotine, les e-liquides qui en contiennent sont particulièrement prisés par les anciens fumeurs. Pour cause : les sensations générées sont très proches que celles ressenties après avoir fumé une tige de cigarette traditionnelle. Ces liquides sont donc adaptés aux :

  • Gros fumeurs qui ne trouvent pas les effets recherchés dans la vape classique à la nicotine.
  • Fumeurs désireux d’arrêter le tabac et qui cherchent une alternative pour en décrocher facilement.
  • Vapoteurs qui se plaignent d’avoir la gorge irritée après la vape d’e-liquide à la nicotine.
  • Personnes dépendantes à la nicotine, mais qui souhaitent en réduire la consommation. Pour elles, il faut généralement plusieurs bouffées d’e-liquides à la nicotine (ce qui implique une augmentation de la consommation) pour atteindre la dose nécessaire alors qu’avec un e-liquide aux sels de nicotine, la dose voulue est vite atteinte (ce qui réduit automatiquement la quantité consommée).

Ils sont, par contre, déconseillés aux personnes qui n’ont jamais goûté à la nicotine, sous quelque forme que ce soit.

Comment vapoter un e-liquide aux sels de nicotine ?

Vu la rapidité à laquelle les sels de nicotine agissent sur notre organisme, les habitudes de vapotage de ceux qui veulent les adopter doivent changer. En ce sens, il faut :

  • réduire sa fréquence de vapotage
  • réduire le nombre de bouffées inhalées à chaque vapotage
  • choisir une cigarette électronique plus petite, qui offre un tirage serré et dotée d’une résistance plus élevée (plus de 1 ohm tel que 1,5 ohm ou 2 ohm).

Le choix du matériel ne doit pas être négligé, car le sel de nicotine agissant plus vite, si vous le vapotez avec une e-cigarette trop performante (comme en sub-ohm), le risque de surdosage est plus élevé.

Pour le réduire, il faut également vapoter le moins souvent possible et, à chaque fois, avec un nombre de bouffées limité. Dès que vous commencez à ressentir l’effet de la nicotine, vous avez votre dose donc cessez de vapoter. Cela permet de maîtriser le risque d’addiction.

Aussi, un e-liquide aux sels de nicotine n’est pas adapté pour faire du « Cloud chasing ». Cette pratique, nécessitant la production d’une énorme quantité de vapeur, expose davantage le vapoteur à un surdosage.

A lire – 5 idées reçues fausses sur la nicotine

Que faire en cas de surdosage ?

Un surdosage en nicotine n’est pas fatal, mais génère des sensations gênantes telles que :

  • des étourdissements
  • des maux de tête
  • des nausées, voire des vomissements
  • des vertiges …

Dès que vous ressentez l’un de ces symptômes après avoir vapoté, il faut, soit réduire le taux de sel de nicotine dans vos e-liquides, soit vapoter moins souvent. En général, les symptômes disparaissent dès que vous revenez à une vape plus convenable.

 

Auteur de l’article : julien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.