Hypnose : un moyen de cesser de fumer de façon définitive ?

cesser de fumer

La technique de l’hypnose est une des solutions pour arrêter de fumer une fois que le patient a décidé d’abandonner la cigarette, jugeant celle-ci complètement inutile. Cependant, il faut que la décision soit prise personnellement mais non pas sous l’influence des proches ou de l’environnement professionnel, auquel cas le processus de sevrage serait voué à l’échec.

Comment cesser de fumer grâce à l’hypnose ?

La technique de l’hypnose pour l’arrêt du tabac est basée sur le principe de la suggestion et de l’idée de l’empreinte.

Chaque fumeur a quelque part une envie de se sevrer du tabac et le rôle du thérapeute est de consolider cette envie, même si elle est infime. La méthode consiste à favoriser les pensées qui procurent un sentiment de liberté. Au cours de la séance, de nombreuses suggestions sont faites au patient qui devra alors sélectionner celles qui sont les plus motivantes pour lui. Il pourrait s’agir par exemple de l’association du tabac aux nausées, le souhait de se débarrasser de l’addiction, ou encore l’envie de ne plus consommer de produit nocif.

La relation entre le patient et son médecin doit être telle que le patient puisse se sentir en sécurité, facilitant tout échange et exposer des points de vue ou craintes. Chaque aspect doit être passé en revue pour que les attentes du patient soient satisfaites. Pour les personnes ayant une dépendance à la nicotine faible ou très forte à la nicotine, l’hypnose est une solution qui marche.

La technique permet d’apaiser les sensations de manque et les gestuelles liées à l’addiction. Il existe 5 manières de sevrage du tabac par l’hypnose, la première consistant à suggérer le changement au patient, afin qu’il sorte de sa spirale. Il est également possible de changer la manière dont il perçoit le comportement lié à l’addiction. L’hypnose peut aussi être utilisée pour se projeter dans l’avenir sans tabac ou d’associer le tabac à la nausée. Enfin, il y a l’autohypnose, qui permet de rendre le patient autonome dans le processus.

L’arrêt du tabac par l’hypnose peut se faire en une seule séance, mais le patient peut être reçu par le thérapeute s’il rencontre des problèmes ou si des séances supplémentaires s’avèrent nécessaires. Si le sevrage ne marche pas, il faudra laisser passer quelques semaines avant de recommencer la méthode. Il a toujours été préférable de procéder à un arrêt immédiat au lieu d’arrêter peu à peu.

L’hypnose est justement une solution pour le patient qui souhaite en finir le plus rapidement possible. Cependant, plusieurs patients ont besoin de procéder par étapes pour  que leur décision soit confirmée et pour se faire progressivement à la vie sans tabac.

Déroulement d’une séance

Hypnose : un moyen de cesser de fumer de façon définitive

séance d’hypnose

Habituellement, les patients se composent en petits groupes de trois à six personnes, mais un entretien en tête à tête est nécessaire pour que le thérapeute fasse le point sur les manières dont l’addiction se traduit, le niveau de motivation de l’individu, le caractère de son environnement, les précédentes tentatives de sevrage ou les conséquences possibles de l’arrêt du tabac.

Une séance classique commence par quelques tests de suggestibilité, puis par l’installation du patient dans un fauteuil. Par la suite, il y a les phases de pesanteur et d’engourdissement, suivies par des suggestions du thérapeute (aversives, valorisantes, renforçatrices). Ensuite, on passe à la phase de réveil, quelques petits commentaires et on termine par des conseils sur l’hygiène alimentaire et une liste d’autres conseils. Pour la suite, le patient devra faire attention et faire comme si le fait d’arrêter de fumer soit trop important pour qu’on laisse tomber. Le fait de flancher, ne serait-ce qu’une fois, peut mettre en péril tout le processus.

Arrêt du tabac par l’hypnose : les résultats

En termes de résultats, on constate que 72% qui ont essayé cette solution ont arrêté le tabac un mois après la séance, 63% deux mois après et moins de 50% pour plus longtemps. Ainsi, on peut dire qu’il y a réellement arrêt du tabac avec la technique de l’hypnose, avec un degré de désintoxication identique pour les individus à forte ou moyenne dépendance. consultez notre article sur les aides pour arrêter de fumer ici

Laisser un commentaire