Tabagisme chez les adolescents : qu’est-ce que les poussent à fumer ?

Tabagisme chez les adolescents : qu’est-ce que les poussent à fumer ?
Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 29 juin 2018)

La cigarette tue, chaque année, des millions de personnes à travers le monde. Elle peut pourtant être évitée, mais arrivé à un certain degré de dépendance, faire machine arrière est très difficile. De nombreux fumeurs ont réussi à décrocher totalement tandis que d’autres se battent encore contre cette addiction. Afin de réduire les ravages occasionnés par le tabagisme, de nombreuses mesures anti-tabac ont été lancées. Pour bon nombre de fumeurs, même si ces dernières ne sont pas toutes efficaces à 100 %, les efforts menés ont quand même apporté eu des résultats, même minimes. Un autre problème a toutefois surgi : le tabagisme grandissant chez les adolescents, voire chez les enfants.

Tabagisme chez les adolescents : un problème qui inquiète les professionnels de la santé

Le tabagisme, même chez les adultes, est un problème grave qu’il convient de solutionner rapidement. Alors même que les professionnels rament pour trouver des solutions efficaces, voilà que les adolescents et les enfants s’y mettent aussi. Une situation encore plus grave de l’avis des professionnels de la santé puisque leur nombre ne cesse de croître chaque jour et à la sortie de l’adolescence, plus de 65 % d’entre eux deviendront de grands fumeurs. Autrement dit, alors que d’un côté les adultes fumeurs se battent pour sortir du tabac, de l’autre, de nouveaux jeunes adultes font leurs premiers pas dans cette addiction mortelle. Cela signifie que le pourcentage qu’on essaie tant de réduire ne baissera jamais et pire encore, pourrait même augmenter.

Tabagisme chez les adolescents

Découvrez:

Tabagisme chez les ados : comment cela se présente ?

D’après des observations récemment menées,

  • 20 % des enfants de 9-11 ans ont déjà fumé au moins une fois et près de 8 % d’entre eux en consomment de manière régulière, voire quotidienne
  • 45 % des ados d’environ 15 ans ont déjà fumé au moins une fois, 35 % d’entre eux en consomment de manière régulière et 10 % en consomment tous les jours
  • 65 % des ados fumeurs deviennent des fumeurs confirmés à la sortie de l’adolescence, 40 % continuent d’en consommer régulièrement et 30 % en consomment tous les jours
  • Les filles sont plus nombreuses à fumer que les garçons et leur consommation commence assez précocement
  • 20 % des ados qui fument tous les jours deviennent dépendants à la nicotine et ce pourcentage grimpe jusqu’à 80 % chez ceux qui fument un paquet par jour

Autrement dit, le tabagisme chez les enfants et les adolescents n’est plus un phénomène à prendre à la légère puisque cela grandit de jour en jour.

Tabagisme chez les ados : les facteurs qui influencent l’acte de fumer

Pour essayer de comprendre cette recrudescence, il a fallu remonter aux différents facteurs qui peuvent pousser les enfants et les adolescents à fumer.

  • La curiosité : pour certains, le fait de fumer vient parfois d’une simple curiosité à l’origine innocente. Toutefois, quand cette découverte devient plaisante à l’enfant ou à l’adolescent, il va avoir tendance à le répéter d’abord occasionnellement, puis régulièrement jusqu’à devenir totalement dépendants
  • Les essais-erreurs : tous les enfants et les adolescents font des erreurs et aiment tenter de nouvelles expériences. Boire de l’alcool et fumer font souvent partie de ces essais-erreurs
  • L’intégration sociale : quand dans son environnement quotidien l’enfant ou l’adolescent voit ses amis fumer, il va vouloir en faire de même pour essayer d’intégrer ce groupe qui lui semble répondre à une certaine normalité ou conformité
  • L’influence des parents : les parents fument, les oncles et les tantes fument, les grands-parents fument, … l’adolescent se dit que lui aussi devrait s’y mettre vu que c’est une chose qui semble tout à fait naturelle. Environ trois quarts des adolescents qui fument ont un parent fumeur
  • L’influence des médias : l’enfant ou l’adolescent voit des jeunes fumer dans les films ou dans les clips donc tout naturellement, il va les copier puisqu’à cet âge, leurs personnages préférés sont leurs idoles et les copier devient une habitude
  • La rébellion : l’enfant ou l’adolescent sait que fumer leur est interdit, mais dans un esprit de rébellion, il va quand même essayer. C’est aussi un moyen de s’affirmer et de trouver son identité
  • Les conditions de vie : beaucoup d’enfants ou d’adolescents issus de milieux défavorisés fument régulièrement ou quotidiennement. De même, les enfants ou adolescents qui vivent au sein d’une famille aux parents divorcés, d’une famille recomposée ou d’une famille monoparentale ont aussi tendance à fumer de manière très précoce. Le fait qu’ils sont, en partie, victimes d’une certaine négligence influe beaucoup sur leurs comportements et dans la cigarette, ils trouvent un certain plaisir ou un certain réconfort
  • Des problèmes mentaux : des études ont démontré que la plupart des adolescents fumeurs souffrent de troubles mentaux à cause d’abus, de stress, de dépression, d’anxiété, … Les hyperactifs ont également tendance à se lancer dans le tabagisme assez tôt

Tabagisme

  • Le sentiment d’insécurité : chez certains enfants et adolescents, fumer donne un certain sentiment de sécurité. Là encore, c’est souvent lié à des conditions de vie chaotiques ou à une maltraitance. Le fait de retrouver un certain plaisir dans le tabagisme leur permet de supporter ce qu’ils endurent au quotidien
  • Les facteurs génétiques : quand l’enfant ou l’adolescent naît de parents fumeurs et dépendants à la nicotine, ils vont également développer cette dépendance à partir d’un certain âge
  • Des échecs scolaires ou personnels : quand on est encore enfant ou adolescent, on a tendance à vivre toutes les nouvelles expériences intensément. Ainsi, quand une rupture survient après un premier amour de jeunesse ou quand un échec survient après un examen important, le choc est beaucoup plus rude. Pour y faire face, certains finissent par boire, fumer et même prendre de la drogue

Etant donné que les causes du tabagisme chez les adolescents et les enfants sont si nombreuses et variées, il n’est pas évident d’instaurer des mesures préventives à leur niveau. Il pourrait toutefois s’avérer intéressant de sensibiliser leurs parents et d’intégrer petit à petit des campagnes de sensibilisation dans leur éducation en fonction de leur tranche d’âge.

Qu’en est-il du vapotage ?

Chez les enfants et les adolescents, fumer et vapoter sont mis dans un même panier, même si les adultes considèrent la cigarette électronique comme non dangereuse, voire même une porte de sortie au tabagisme.

Les professionnels rappellent toutefois que chez les adolescents, le vapotage, au lieu d’être une porte de sortie est une porte d’entrée au tabagisme. En effet, la majorité d’entre eux commencent par l’e-cigarette, mais vu le coût du dispositif et de l’e-liquide et étant donné qu’ils n’ont pas tous le moyen de s’en payer, ils vont vouloir y trouver une alternative. Quoi de mieux dans ce cas que la clope traditionnelle qui est plus à leur portée et leur donne même, les mêmes sensations que le dispositif électronique ?

Par conséquent, les sensibilisations et les mesures anti-tabac chez les plus jeunes doivent concerner et les cigarettes classiques et leurs homologues électroniques. A nos jours, il n’existe toutefois pas encore de campagnes spécifiques pour les plus jeunes ce qui explique les inquiétudes des professionnels de la santé.

Laisser un commentaire