Arrêter de fumer la cigarette > Astuces & Conseils > E-liquide fait-maison : comment calculer le taux nicotine ?

E-liquide fait-maison : comment calculer le taux nicotine ?

(Mis à jour le: 30 avril 2020)

Le vapotage n’a plus de secret pour vous, mais maintenant vous souhaitez tenter de nouvelles expériences ? Pourquoi ne pas se lancer dans le vapotage d’e-liquide fait maison ? C’est ce que les professionnels appellent DIY ou « Do It Yourself ». Il vous revient donc la tâche de composer le liquide selon vos envies et vos besoins. Avant de vous mettre devant vos fourneaux toutefois, il faut apprendre à bien doser les différents ingrédients dont la nicotine.

Pourquoi faire son e-liquide soi-même ?

En effet, pourquoi perdrait-on du temps à se concocter un e-liquide alors qu’il suffit d’en acheter dans le commerce ? La question est judicieuse, mais savez-vous qu’avec un liquide DIY, vous pouvez faire quelques économies ? Faire soi-même son e-liquide revient  effectivement moins cher puisqu’on peut préparer une grosse quantité de liquide en une fois afin de ne plus devoir en acheter au cours des prochains mois. Certes, le montant total vous coûtera plus cher qu’un flacon de 10 ml, mais au final, la somme dépensée pour 1 litre de e-liquide DIY sera moins chère que le prix de 100 flacons de 10 ml. Il faut donc penser sur un contexte plus large pour voir les belles économies à la clé.

En savoir plus sur – Comment faire le bon choix de son e-liquide ?

Et l’épargne n’est pas la seule bonne raison pour choisir un e-liquide fait-maison. En vous préparant votre propre liquide, vous pouvez le personnaliser à souhait.

  • Vous souhaitez davantage de glycérine végétale pour un goût plus sucrée ? Utilisez une base avec un taux supérieur de VG.
  • Vous avez envie de booster encore plus le hit engendré par la vapeur ? Utilisez une base avec un taux supérieur en PG ou propylène glycol.
  • Vous n’arrivez pas à trouver votre taux de nicotine idéal parmi les e-liquides proposés ? Prenez une base et des boosters pour produire un mélange avec le taux de nicotine recherché.

En gros, le Do it yourself est la formule à adopter pour vraiment concrétiser ses envies en termes de vape. Avec un liquide qui sort tout droit de chez vous, vous ne pourrez qu’être pleinement satisfait de cette expérience.

Lire aussi – Un e-liquide sur-mesure grâce au calculateur DIY

Fabriquer son propre e-liquide
Comment calculer le bon taux de nicotine du e-liquide ?

Comment trouver la bonne recette ?

Il n’y a pas de recette idéale standard en matière de e-liquide, car un goût qui plait à un vapoteur peut ne pas plaire à un autre. Chacun doit alors essayer de trouver son liquide de rêve et bien évidemment, il ne faudra pas se décourager à réitérer les essais.

Pour composer un e-liquide, il faut d’abord tenir compte des composés indispensables. On rappelle alors qu’un liquide pour cigarette électronique se compose de :

  • une base: celle-ci est un mélange de propylène glycol (PG) et de glycérine végétale (VG). Leur teneur n’est pas forcément équilibrée puisque cela dépend des envies de chacun. Toutefois, la majorité des bases vendues dans le commerce se limite toutes à une formule 50-50. Vous pouvez ensuite augmenter l’un ou l’autre de ces ingrédients en y ajoutant un booster avec un taux PG/VG différent. Dans le cas où vous souhaitez maintenir cet équilibre, utilisez un booster de 50-50 également. La teneur des deux ingrédients restera ainsi inchangée. En général, la base doit occuper les 80 % de votre e-liquide, mais cela peut varier.
  • des arômes: vous pouvez utiliser des arômes naturels ou des arômes artificiels. Dans tous les cas, leur taux se situe généralement entre 10 à 20 % de l’e-liquide. Il est conseillé de ne pas sortir de cette fourchette. Si le taux d’arôme est inférieur à 10 %, vous n’aurez qu’un goût à peine perceptible. Et si vous allez au-delà de 20 %, la saveur sera trop forte, voire écœurante. Normalement, les fabricants d’arômes vous donneront quelques conseils sur le taux à utiliser. Cela peut varier d’un parfum à un autre.
  • de nicotine: ce ne sont pas tous les e-liquides qui en contiennent. Si vous n’êtes pas dépendant et que vous ne souhaitez pas inhaler de la nicotine, il vous suffira de mélanger la base et l’arôme de votre choix. Mais si vous avez une petite dépendance, il faudra bien calculer la dose de nicotine pour éviter le surdosage. Rappelons qu’un abus de nicotine peut engendrer quelques effets gênants comme les maux de tête, les vertiges, les nausées … Le risque de dépendance demeure également, même si en matière de vapotage, il reste assez faible.

Dans la préparation d’e-liquide DIY, c’est souvent le dosage de la nicotine qui pose problème. En savoir plus sur cet article Comment utiliser un booster de nicotine

Lire aussi :

Comment trouver la bonne dose de nicotine ?

Avant de préparer un e-liquide nicotiné, il faut d’abord comprendre quelques faits :

  • le taux de nicotine dans les e-liquides est exprimé en mg/ml. Dans le commerce, vous trouverez alors des liquides avec un taux de nicotine à 0, 3, 6 … 20 mg/ml. Le taux maximal autorisé dans un flacon de 10 ml est de 20 mg/ml. Si, par exemple, vous achetez un flacon à 3 mg/ml, cela signifie que chaque millilitre de votre liquide contient 3 mg de nicotine. Votre flacon de 10 ml contient alors un total de 30 mg de nicotine.
  • il est possible de mélanger un e-liquide nicotiné avec un e-liquide non-nicotiné. Si à votre flacon 10 ml à 3mg/ml de nicotine, vous décidez d’ajouter un autre flacon de 10 ml, mais à 0 mg/ml, alors vous obtiendrez un e-liquide de 20 ml, mais toujours avec 30 mg de nicotine. Si on souhaite connaître le taux de nicotine par millilitre, on obtient 15 mg pour 10 ml soit 1,5 mg de nicotine pour 1 millilitre de base. Cette technique est efficace lorsqu’on n’arrive pas à trouver la bonne teneur en nicotine sur le marché. Attention, si vous tenez à garder l’équilibre entre PG/VG, optez pour deux flacons de même PG/VG. Ainsi, seule la dose de nicotine sera impactée parce mélange.
  • il est possible de préparer son e-liquide en partant d’ingrédients de base à savoir la base PG/VG, le booster, l’arôme concentré et les additifs. On appelle booster un e-liquide concentré en nicotine.

Découvrez – Les meilleurs e liquides du monde

Comment bien calculer le nombre de boosters à utiliser ?

L’ajout de booster permet de personnaliser son taux de nicotine. En règle générale, chaque booster contient 20 mg/ml. Le calcul étant un peu complexe, des calculateurs spécifiques ont été mis en ligne. Ces derniers permettent aux vapoteurs de trouver rapidement leur taux idéal.

Dans le cas où on veut se passer de calculateur nicotine, il faut établir un raisonnement logique pour trouver le bon résultat. Explication en exemple …

Dans l’exemple précédent, on a mélangé deux e-liquides pour obtenir un taux de 1,5 mg/ml. Si on souhaite maintenir cette teneur, mais qu’on veut préparer 1 litre de e-liquide pour avoir un bon stock, il faut faire un calcul.

1 litre vaut 1000 ml. Pour une base de 1 000 ml, il faudra donc 1 500 mg de nicotine. La question à se poser est « Combien de boosters à 20 mg/ml a-t-on besoin pour obtenir le bon dosage de nicotine diy ? ».

1 booster contient 200 mg de nicotine puisqu’il est vendu en flacon de 10 ml. Le calcul à faire est donc 1 500 mg/ 200 mg ce qui nous donne 7,5. Il faudra donc 7, 5 flacons de boosters à 20 mg/ml pour obtenir le taux de nicotine de 1 500 mg.

Et maintenant, comment obtenir les 1000 ml, quantité d’e-liquide voulue ? On a déjà des boosters de 10 ml x 7,5 = 75 ml. Il faudra alors les retirer de la quantité souhaitée soit 1000 – 75 = 925 ml de base sans nicotine.

En résumé, il vous faudra 925 ml de base sans nicotine, 7, 5 flacons de boosters nicotinés et un peu d’arôme de votre choix. Vous obtiendrez alors 1 l d’e-liquide ce qui vous servira de réserve pour des semaines.

A lire – Comment s’assurer de la conformité d’un e-liquide aux normes de santé ?

Booster e liquide nicotine
Comprendre le calcul d’un dosage de nicotine

Comment réguler le taux de nicotine si on a déjà des bases nicotinés ?

Vous vous êtes trompé à l’achat du coup vous vous retrouvez avec un flacon d’e-liquide à 6 mg/ml or la dose souhaitée est de 1,5 mg/ml. Comment allez-vous faire pour réguler ce taux ?

Il faut toujours partir du contexte où on souhaite préparer 1 l d’e-liquide. Vous devez alors faire en sorte d’atteindre 1 500 mg de nicotine dans cette base. Mais comme vous disposez déjà d’un flacon de 60 mg, il ne vous reste plus qu’à combler la dose manquante. Cette fois-ci, vous n’allez pas utiliser de booster, mais d’autres bases à 6 mg/ml. Mais combien de flacons avez-vous besoin ?

Le calcul à faire est 1 500 / 6 = 250 ml de la même base que vous avez déjà. Comme vous avez déjà un flacon, il ne vous reste plus qu’à acheter 24 flacons pour obtenir les 250 ml. Et pour obtenir les 1 000 ml, il faudra combler le reste, c’est-à-dire les 750 ml restant par une base sans nicotine. Non seulement vous aurez votre réserve, mais celle-ci sera également à 1, 5 mg/ml.

Auteur de l’article : julien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *