Saint-Lô: Interdiction de l’e-cigarette dans les lieux publics

No votes yet.
Please wait...
(Last Updated On: 21 février 2014)
La cigarette électronique est dans le collimateur de la mairie de Saint-Lô, dans la Manche. En effet, l’arrêté date du 13 novembre stipule que les vapoteurs n’auront pas le droit de vapoter dans les endroits communaux. Ce n’est pas la première restriction à l’usage de la vapoteuse en France. Son utilisation est déjà interdite dans les trains de la SNCF ou de la RATP.
La municipalité de Saint-Lô, dans la Manche, a décidé d’interdire l’usage de la cigarette électronique dans les lieux publics, suite à plusieurs plaintes de non-fumeurs, gênés par des vapoteurs à la bibliothèque municipale.
“La cigarette électronique n’est pas neutre dans l’environnement immédiat. Avec ce que ça dégage d’odeur et un peu de fumée, on peut incommoder des personnes”, affirme François Digard au micro de France Bleu Cotentin.
Depuis le 3 novembre, vapoter partout n’est plus autorisé Pour les espaces privés, comme les cafés par exemple, “c’est un peu à l’appréciation que chacun donnera de l’usage de cette cigarette”, poursuit le maire, car l’arrêté ne concerne que l’usage de l’e-cigarette que dans les bâtiments municipaux.

La question se posera à l’échelle nationale…

Mais le problème est national, estime François Digard, car “à partir du moment où l’on remarque une recrudescence de la pratique de cette cigarette électronique, la question se posera aussi au niveau national d’affirmer une réglementation. Parce qu’encore une fois, cette pratique n’est pas neutre pour les voisins immédiats”, martèle le maire de Saint-Lô.
Il insiste cependant sur le caractère non répressif de son arrêté municipal. “Ce n’est pas pour faire la chasse aux fumeurs. Le but, c’est que ça se fasse dans la courtoisie et avec pédagogie mais pas du tout dans la répression”, assure-t-il.

Laisser un commentaire