RJ Reynolds Tobacco écope d’une amende de 23,6 milliards de dollars

amende de 23,6 milliards de dollars

RJ Reynolds Tobacco Company est un grand cigarettier dont le siège social se trouve en Floride. Tout récemment, la compagnie s’est vu obliger de verser une indemnisation de 23,6 milliards de dollars à la veuve d’un fumeur décédé d’un cancer du poumon.

Un verdict salé pour RJ Reynolds

Selon ses avocats et sa famille, le défunt, Mr Johnson est devenu accro à la cigarette produite par RJ Reynolds et a eu du mal, tout au long de sa vie de fumeur à arrêter cette addiction. Le vice a finalement entraîné un cancer chez Mr Johnson qui a succombé à sa maladie. Selon sa famille et ses avocats, cette dépendance a été entraînée par le manque d’informations concernant les risques dus au tabagisme de la part du cigarettier. Résultat : la compagnie doit verser un montant de 23,6 milliards de dollars à la famille du défunt.

Un joli pactole pour la famille du défunt

Depuis l’histoire des cigarettes, cette indemnisation est la plus conséquente qui ait été ordonnée de verser à un seul plaignant. La somme de 23,6 milliards de dollars se compose de dommages et intérêts s’élevant à 16 millions de dollars qui seront versés au fils du défunt, Michael Johnson Sr. C’est sa veuve, Cynthia Robinson qui aura le privilège de garder le reste de ce joli pactole.

Une négligence qui a coûté cher à la compagnie

Le procès qui a opposé RJ Reynolds à la famille Johnson a duré quatre semaines et finalement, le jury s’est proclamé en faveur des plaignants. Ces derniers ont avancé comme raison irréfutable que le cigarettier n’a pas pris la peine d’informer convenablement les consommateurs concernant les risques liés au tabac. C’est grâce à cette raison que les plaignants ont eu gain de cause et selon Willie Gary, un des avocats de Mme Robinson, veuve Jonhson, cette affaire servira de leçon à tous les cigarettiers qui mettent chaque jour en danger la vie de milliards de personnes à travers le monde.

RJ Reynolds, quant à lui, ne compte pas s’avouer vaincu et projette de faire appel à la décision du jury du comté d’Escambia.

Laisser un commentaire