Quand la e-cigarette se met à choquer l’Angleterre

Quand la e-cigarette se met à choquer l'Angleterre

L’Angleterre s’est sentie piquée au vif quand elle affiche sur ses écrans une publicité plus que provocante de la marque VIP Electronic Cigarette.
Le gros plan d’une bouche aux lèvres pulpeuses, appartenant, semble-t-il, à une jeune femme à la voix sensuelle a suffi à faire monter l’Angleterre sur ses grands chevaux. Les propos de l’actrice : « Je veux que vous la sortiez, je veux la voir, la sentir, la maintenir, la mettre dans ma bouche. Je veux voir à quel point elle a du goût. » trahissent, du point de vue anglaise, une pensée sexuelle qui risque d’en choquer plus d’un alors qu’elle parle purement et simplement d’un nouvel article de cigarette électronique fabriqué par la VIP Electronic Cigarette et que le magasin souhaite vendre en ligne.
Le distributeur ne se cache cependant pas face aux diverses représailles de l’Angleterre quant à cette méprise et affirme même vouloir endosser toute la responsabilité que cette parution a engendrée.

Après les 147 plaintes déposées contre elle à l’Advertising Standards Authority ou ASA, la VIP Electronic Cigarette explique avoir mis sur pied cette publicité pour montrer à l’écran un exemplaire de cet article que l’UE se défend pourtant de faire connaitre.
Et le comble n’attend pas pour l’Angleterre quand une deuxième version, masculine, cette fois-ci, apparait sur la toile. Le garçon apporte la même idée mais avec des propos inverses : « Vous voulez la voir ? Je peux la sortir si vous le souhaitez. Vous pouvez la sentir, la tenir, la mettre dans votre bouche et voir à quel point elle a du goût. »

Laisser un commentaire