Prix en hausse chez les cigarettes, affaires prospères chez les e-cigarettes

Prix en hausse chez les cigarettes, affaires prospères chez les e-cigarettes

L’adage qui dit « le malheur des uns fait le bonheur des autres » semble aujourd’hui s’appliquer au marché du tabac et ses dérivés. En effet, alors que la tension est à son comble du côté des cigarettes traditionnelles, les affaires n’ont jamais été aussi bonnes du côté des cigarettes électroniques.

E-cigarettes : une hausse de 10 à 15 %  

Depuis la dernière hausse de 1 euro ramenant le prix du paquet de cigarettes à 8 euros, les vendeurs de cigarettes électroniques ont vu leur fréquentation augmenter de 10 à 15 %.

En effet, de nombreux fumeurs ont préféré se tourner vers ce dispositif, car même si le premier achat leur coûte un peu plus cher qu’un paquet de cigarettes, l’e-cig a le mérite de durer pendant plusieurs années. Un flacon d’e-liquide, quant à lui, peut leur suffire pendant quelques mois sans avoir à débourser quotidiennement des sous.

Cela signifie que malgré un coût de départ conséquent, la cigarette électronique est plus avantageuse tant sur le plan économique que pour la santé.

Prix en hausse chez les cigarettes, affaires prospères chez les e-cigarettes

Il leur permet de reproduire les mêmes gestes qu’avec la clope, de retrouver dans la saveur du liquide de la nicotine, mais sans le dangereux goudron engendré par la combustion. Et grâce aux nombreux arômes qui existent aujourd’hui, ils peuvent goûter à d’autres saveurs des basiques aux plus originales comme les e-liquides fruités, épicés, exotiques, …

La hausse du prix des cigarettes font des heureux

Même si les fumeurs et les buralistes n’y trouvent pas leur compte, la hausse du prix des cigarettes font des heureux.

Pour les professionnels de la santé et les organismes anti-tabac, cela signifie que la hausse a eu l’effet dissuasif escompté tandis que pour les professionnels de l’e-cig, cela rime avec un bon chiffre d’affaires. D’ailleurs, depuis le 1er mars, ces derniers n’arrêtent pas puisque certains ont enregistré jusqu’à 1 200 ventes durant la première semaine du mois de mars.

Laisser un commentaire