Arrêter de fumer : les conseils pour sortir de la dépendance à la nicotine

Arrêter de fumer : les conseils pour sortir de la dépendance à la nicotine
Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 13 août 2018)

Le tabagisme est source de nombreuses pathologies et constitue la première cause du cancer des poumons et des maladies cardio-vasculaires. En apprenant cela, près de 60% des fumeurs veulent arrêter de fumer. Mais même si l’envie est essentielle pour commencer un sevrage tabagique, la dépendance au tabac n’est pas aussi facile à rompre. Il est en effet recommandé de recourir à une aide afin de prévenir les rechutes.

Sevrage tabagique : une démarche difficile, mais pas impossible

Il n’est pas nécessaire de fumer excessivement pour être exposé aux pathologies causées par la consommation de tabac. À partir d’une cigarette quotidienne, les possibilités de développer une maladie augmentent de 48% à 57%. Mais selon les études, arrêter de fumer avant l’âge de 30 ans permettrait de prévenir le développement des cancers et l’apparition des maladies graves. Seulement, bien que la motivation constitue le premier pas vers le sevrage tabagique, cela ne suffit pas pour aller jusqu’au bout. En effet, la dépendance peut rendre la démarche plus ou moins compliquée. Étant suffisamment conscients de leur état, beaucoup décident de recourir aux patchs et autres pastilles à sucer. Seulement, ces traitements ne conviennent pas à tous. Les dépendants dits « psychologiques » ne sont à l’aise que lorsqu’ils ont une cigarette entre les lèvres. Dans ce cas, la cigarette électronique est donc plus adaptée à ces personnes. Le principe de ce substitut consiste à soulager le manque de nicotine. Mais grâce à sa conception, il permet d’imiter la gestuelle du fumeur.

Lire aussi : Tabac : les différentes méthodes existantes pour arrêter de fumer

Choisir sa cartouche de cigarettes électronique

Arrêter de fumer

En France, la cigarette électronique constitue l’un des substituts les plus utilisés par les fumeurs. Et d’après une étude, les résultats plaident en la faveur de ce gadget. Les « vapoteurs » parviennent plus facilement à suivre un sevrage, par rapport aux utilisateurs de patchs et autres traitements à avaler ou à mâcher. Les dépendants au tabac réussiraient à réduire de moitié leur consommation au bout six mois.

L’e-cigarette est doté d’un embout avec une cartouche qui délivre en moyenne 5 mg de nicotine à chaque inhalation buccale. Par ailleurs, le cbd 1500 SBD mg est de plus en plus démocratisé depuis ces dernières années. Comme les liquides classiques, celui-ci est composé de propylène glycol de saveur fruitée ou d’arômes végétaux tels que le gout naturel Pure Kush. Quant à la nicotine, elle est remplacée par du cannadibiol ou CBD, dont les concentrations peuvent varier. Cette substance est réputée pour sa grande efficacité qui permet réduire le manque durant le sevrage tabagique. Non seulement elle soulage la dépendance au tabac, mais en plus elle est moins dangereuse pour la santé.

Lire aussi : Quelques raisons de choisir la cigarette électronique au lieu du tabac

 

 

 

Laisser un commentaire