NJOY porte plainte contre Victory Electronic Cigarettes

NJOY porte plainte contre Victory Electronic Cigarettes

C’est la première fois que deux entreprises productrices d’e-cigarettes s’affrontent devant les tribunaux pour une question de reproduction frauduleuse.

Dans l’affaire, c’est NJOY qui a porté plainte devant le tribunal de l’Arizona pour avoir été victime d’une reproduction frauduleuse. Elle explique effectivement que Victory Electronic Cigarettes a copié et son brevet et son empaquetage de produits. Toujours selon NJOY, sa concurrente aurait reproduit sur ses produits les mêmes traits qu’elle utilise pour démarquer ses produits, traits qu’elle a déjà pris soin de breveter comme étant sa marque distinctive.

Pour avoir gain de cause, NJOY s’est entouré des meilleurs avocats et conseillers juridiques tels que Perry Viscounty, Andrew M.Federhar, Patrick Justman de Latham & Watkins, … Rappelons qu’elle a déjà remporté un procès qui l’opposait à la FDA.

Victory Electronic Cigarettes, située au Nevada quant à elle, se bat du mieux qu’elle le peut, mais ses chances sont minimes contre ce géant de l’Arizona connu pour avoir de nombreuses qualités. Non seulement elle est la première de son Etat à se focaliser dans la fabrication de cigarette électronique haut de gamme, mais elle concoure aussi au vapotage responsable en ne vendant pas ses produits aux personnes mineures. De plus, NJOY est une grande fervente du programme « We Card » ce qui joue beaucoup en sa faveur et ajoute des points à sa notoriété.

Par ailleurs, NJOY compte aujourd’hui des milliers de points de vente à son effigie (80 000 en tout) et un e-shop qui fonctionne bien. Quelques commerces européens vendent aussi ses produits. Elle possède donc une part de marché considérable en ne proposant que des produits de qualité. Dans sa gamme, on retrouve aussi bien des e-cigarettes rechargeables que jetables. Le liquide cigarette électronique qu’elle utilise pour tous ses produits contient toujours de la nicotine ce qui permet aux vapoteurs de retrouver le goût du tabac sans en produire ni l’odeur ni l’effet escompté.

Laisser un commentaire