Strasbourg : la cigarette désormais interdite dans les jardins et parcs publics

Strasbourg : la cigarette désormais interdite dans les jardins et parcs publics
Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Last Updated On: 3 juillet 2018)

Oui, Strasbourg a osé : il est désormais interdit de fumer dans les parcs et jardins de la ville. Cette mesure est entrée en vigueur depuis le 1er juillet dernier donc il faut faire passer le message pour que tous les fumeurs l’entendent.

Une décision unanime en conseil municipal

La décision d’interdire la cigarette dans les jardins et parcs publics a été votée en conseil municipal à l’unanimité. Selon ceux qui ont donné leur voix, il est clair que pour réduire le nombre d’enfants et d’adolescents fumeurs, il faut qu’ils ne soient plus confrontés en permanence avec la clope. Moins ils le voient, moins ils s’y intéresseront.

C’est ainsi que depuis dimanche 1er juillet, il est interdit de fumer dans les parcs et jardins publics de la ville de Strasbourg.

Strasbourg continue sa lutte anti-tabac

Avec cette nouvelle interdiction, Strasbourg se démarque encore une fois de toutes les autres villes françaises. Elle est effectivement la première à avoir appliqué cette mesure qui, soit dit en passant, n’est pas vraiment nouvelle puisqu’elle a déjà été évoquée, mais sans application concrète. Pour la deuxième fois, la ville alsacienne ouvre donc la voie et on attend de voir si cette fois encore, la mesure sera adoptée au niveau national.

Rappelons qu’en 2015, Strasbourg a été la première ville française à avoir éradiqué le tabagisme dans toutes les aires de jeux pour enfants. Une mesure d’abord lancée au niveau local, mais qui a très vite été adopté au niveau national.

Une entrée en vigueur échelonnée

La décision n’a pas été prise sur un coup de tête puisque la ville a mis en place l’expérimentation « Parcs sans tabac » à la fin de l’année 2017. Ce dispositif a été instauré avec la collaboration de la Ligue contre le cancer dans le parc de la Citadelle.

Après six mois d’essai concluant, il a été adopté, mais dans un premier temps, seuls les six grands parcs de la ville seront concernés. La mesure sera ensuite généralisée à tous les espaces verts ouverts au public de la ville.

la cigarette désormais interdite dans les jardins et parcs publics

Une mesure efficace ?

Certes, on ne dispose encore que d’une courte durée d’expérimentation, mais celle-ci a néanmoins apporté des résultats positifs sinon elle n’aurait pas été adoptée. On peut néanmoins être sûr d’une chose : dans les pays qui l’ont déjà appliqué, le taux de fumeurs est largement inférieur à raison de 15% pour New-York et Boston, 17 % pour le Royaume-Uni, 19 % pour la Finlande contre 27 % pour la France.

Les membres du conseil municipal se montrent donc confiants et comptent adopter, prochainement d’autres mesures complémentaires :

  • Recruter des médiateurs chargés de sensibiliser les fumeurs dans les lieux publics
  • Instaurer une amende de 68 euros, à partir de l’année prochaine, pour sanctionner les personnes surprises en train de fumer dans les parcs et jardins publics

Laisser un commentaire