La cigarette électronique n’aide pas à l’arrêt du tabac selon une étude

La cigarette électronique au centre des débats à Bruxelles
No votes yet.
Please wait...
(Last Updated On: 4 avril 2014)

Pour les fabricants de cigarettes électroniques, l’engouement produit est tel qu’ils multiplient les publicités et les affirmations attrayantes pour rassurer les vapoteurs et attirer encore plus d’utilisateurs. Parmi les affirmations les plus courantes, celle qui fait le plus d’effet est celle qui affirme que l’e-cig aide à abandonner le tabac et que ce serait même la méthode la plus efficace pour arrêter de fumer, chiffres à l’appui.

Une étude américaine vient cependant démentir cette affirmation, dont les résultats ont été récemment publiés dans le Journal of the American Medical Association Pediatrics (JAMA). Selon cette étude en effet, les fumeurs de tabac qui se sont convertis à la cigarette électronique ne sont pas aussi nombreux que les nouveaux vapoteurs. Les chercheurs se sont basés sur un échantillon de 949 fumeurs californiens dont 13.5 % ont arrêté de fumer dans le courant de l’année. Les vapoteurs qui ont arrêté, eux, sont moins nombreux. Voilà des résultats qui risquent de relancer les débats sur les bienfaits de la cigarette électronique et qui pourraient être utilisés par les cigaretiers pour regagner des points.

Le seul point qui pourrait prêter à confusion dans cette étude, c’est la présence de 9 cas de personnes ayant arrêté de fumer parmi les 88 vapoteurs participants. Malgré cela, les chercheurs sont formels, la cigarette électronique n’est pas aussi responsable des arrêts de tabac qu’on veut bien l’affirmer.

Laisser un commentaire