Cigarettes : plus du quart des ventes sont écoulées illégalement en France

Cigarettes
No votes yet.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 26 décembre 2017)

Malgré les dispositifs lancés pour dissuader les fumeurs d’arrêter de fumer, la France compte encore plus de 16 millions de fumeurs aujourd’hui. Ces derniers, face aux augmentations du prix du tabac, essaient tant bien que mal de se fournir. La plupart préfèrent traverser la frontière pour acheter moins cher tandis que d’autres se fournissent au noir. Et on ne compte plus le nombre de contrefaçons qui circulent désormais sur le territoire français. Ces situations mettent à mal les affaires des buralistes légaux qui exigent que des mesures soient prises à l’encontre de tout cela. Le président de leur Confédération a déjà eu une entrevue avec le ministre de l’Action et des Comptes publics pour faire part de leurs doléances.

30 % des ventes se font au noir

Selon les buralistes, près de 30 % des ventes de cigarettes en France se font aujourd’hui au noir. Et les augmentations du prix du paquet ne vont rien arranger, mais au contraire, favoriser cette situation déjà délicate. Si auparavant, ils ont déjà émis leur doléance, les buralistes pensent que le contrôle de trafiquants reste une mesure précaire. C’est d’ailleurs, face à cette précarité qu’ils ont décidé de proposer une solution radicale : pénaliser un client si on le prend à acheter ses cigarettes au noir.

Ces professionnels de la cigarette réalisent que cette mesure va faire du bruit, mais c’est justement l’effet escompté pour faire réagir les autorités.

Cigarettes

D’autres mesures avancées

A part cette mesure, qui sera difficile à mettre en oeuvre, les buralistes demandent également à ce qu’il y ait une harmonie entre les tarifs appliqués en Europe. Alors que la France projette d’augmenter le prix à 10 euros en 2020, en Italie et en Espagne, il reste aux alentours de cinq euros contre six euros en Belgique.

Enfin, ils souhaitent que la loi sur l’achat de cigarettes à l’étranger soit révisée, car aujourd’hui, elle permet à un fumeur d’acheter quatre cartouches à l’étranger pour sa consommation personnelle ce qui équivaut à 40 paquets par voyage.

Qu’en est-il de la sécurité des buralistes ?

Avec les hausses incessantes, la sécurité des buralistes est aussi devenue une priorité puisque de plus en plus de bureaux de tabac se font aujourd’hui braqués et ce, depuis quelques mois. De ces braquages, les voleurs obtiennent des cartons pleins de cigarettes qu’ils revendent ensuite au noir. Bref, derrière ces ventes au noir se dressent actuellement de vastes réseaux qui doivent être démantelés.

En savoir plus sur les ventes de tabac en France ici.

Laisser un commentaire