Arrêter de fumer la cigarette > arret tabac > Décrasser ses poumons de la fumée de la cigarette, comment faire ?

Décrasser ses poumons de la fumée de la cigarette, comment faire ?

(Mis à jour le: 20 mai 2020)

Avec les sensibilisations sur les dangers de la cigarette, on se demande comment on peut nettoyer ses poumons de ces substances toxiques qu’on retrouve dans la fumée de la cigarette. Si vous avez à votre actif des années de tabagisme, ces poumons encrassés vont se traduire par des petites toux, des glaires ou encore des crachats. En tout cas, il ne faut pas attendre d’arriver à ce stade pour réagir. Ceux qui ont également arrêté de fumer devront également penser à décrasser ces poumons, car ces substances ne disparaissent pas du jour au lendemain. Dans ce dossier, nous allons vous présenter quelques solutions pour nettoyer vos poumons.

Manger plus d’aliments riches en antioxydants

Pour que vos poumons retrouvent ses pleines performances, il faudrait revoir son alimentation. Pour ce faire, intégrez plus dans vos assiettes des aliments ayant naturellement une teneur élevée en antioxydants. Ce ne sera pas si compliqué, car la liste de ces aliments est bien longue et vous pourrez choisir entre les fruits, les légumes, la viande et les noix. Dans la collection des fruits, les raisons, les pommes, le kiwi, les myrtilles, les mûres et la fraise sont riches en antioxydants. Du côté des légumes, on a le brocoli et les épinards et sur la sous-liste des noix, il y a les noix de pécan. Si vous voulez plus vous penchez sur la viande, prenez du poisson.

Consommer du gingembre

Il ne faut pas voir le gingembre uniquement comme un aliment avec des vertus aphrodisiaques. Il a également un pouvoir de désintoxication pouvant agir sur les poumons. D’ailleurs, le gingembre est aujourd’hui l’objet de nombreuses études axées sur la lutte contre le cancer du poumon. Pour une désintoxication efficace, il est conseillé de le prendre séché, en tisane ou en décoction. Il est également possible de l’intégrer à son alimentation dans les préparations crues ou cuites. Faites-vous plaisir et n’en mettez pas non plus beaucoup au risque de trop relever le goût de votre préparation. En savoir plus sur les bienfaits du gingembre ici.

Se mettre au sport

La pratique d’une activité physique est bonne pour la santé, on vous le répètera toujours. Dans ce cadre du désencrassage des poumons, le sport va faire travailler les poumons, c’est ce qui va les nettoyer. L’idéal est de vous mettre à une activité qui va faire travailler votre cardio comme le vélo, la natation ou encore la course à pied. Pour arriver à cet objectif, il faudrait penser à consacrer deux séances de 30 minutes par semaine. Sur cette demi-heure, il faudra vous donner à fond. Il ne faut donc pas inclure vos 15 minutes d’échauffement et d’étirements dans ces 30 minutes. Si vous avez essayé une séance de vélo et que vous n’avez pas pu tenir 30 minutes, vous pouvez tenter un sport plus ludique. Inscrivez-vous à une séance de tennis, de rugby, de football ou de danse.

Se faire un bain détox au romarin

Après une journée fatigante au travail, vous pouvez vous préparer un bain pour vous relaxer. Pour faire d’une pierre deux coups, faites un bain détox au romarin : il va vous relaxer tout en purifiant vos poumons. Cette plante a des substances qui a la capacité d’ouvrir les pores de la peau et de se débarrasser des toxines en profondeur. Pour la préparation de ce bain, il faudra préparer de côté une infusion avec deux litres d’eau et une dizaine de branches de romarin. Laissez le romarin bien libérer ses odeurs pendant une dizaine de minutes avant de retirer les branches. Vous pouvez par la suite verser cette infusion dans votre bain bien chaud.

Lire aussi – Cures et régimes détox : tout ce qu’il faut savoir

Avoir recours au purificateur d’air

Décrasser ses poumons de la fumée de la cigarette, comment faire ?

Comme son nom l’indique, ce dispositif sert à purifier l’air dans votre intérieur en filtrant ces éléments nocifs de la pollution, les bactéries, les odeurs et les pollens. En tout cas, l’installation d’un purificateur d’air ne sera que bénéfique pour votre santé. Il va diminuer l’irritation de vos poumons et vous allez moins les encrasser. Pour que ce purificateur puisse bien remplir sa fonction, vous devez vous référer à la surface de votre maison. Vous allez d’ailleurs remarquer lorsque vous faites le choix du purificateur qu’il existe des modèles pour les petites surfaces et d’autres pour les plus grandes. Pour ce qui est option du purificateur, vous êtes libre de choisir ce dont vous avez besoin. Il serait tout de même judicieux de prendre un modèle avec un mode diffuseur d’huiles essentielles, car la purification se fera de manière plus naturelle.  Pensez également à utiliser moins de produits toxiques chez vous et à aérer votre intérieur régulièrement.

Faire une inhalation à l’eucalyptus

On confère à l’eucalyptus des vertus expectorantes, autrement dit, il peut aider l’organisme à rejeter des produits étrangers qui se sont logés dans les voies respiratoires. Lorsqu’on a une toux, le médecin peut recommander de faire une inhalation à l’eucalyptus pour le soulager. Cette technique est aussi efficace pour nettoyer les poumons. Pour ce faire, il faut mettre dans l’inhalateur de l’eau bien chaude et cinq ou six gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus. Installez-vous confortablement et mettez une serviette sur votre tête. Faites de profondes inspirations et restez là pendant une dizaine de minutes minimum. Même s’il s’agit ici d’une astuce naturelle, il faudra demander l’avis de votre médecin, car les substances que renferme cette huile essentielle d’eucalyptus peuvent réagir avec d’autres médicaments.

Utiliser un baume respiratoire à base de menthe poivrée

Si vous êtes en période de sevrage tabagique, vous pouvez déjà faire de la menthe poivrée votre meilleur allié. Mis à part le fait d’avoir une forte concentration de menthol, il a aussi un pouvoir apaisant. Si une envie de fumer vous gagne, mâchez quelques feuilles de menthe poivrée. Pour nettoyer ses poumons, ces feuilles ne sont pas si efficaces. Il faudra prendre un baume respiratoire à base de menthe poivrée. Celui-ci est à appliquer localement sur son thorax pour dégager ses bronches. Si vous ne trouvez pas de baume respiratoire, vous pouvez prendre une huile essentielle de menthe poivrée que vous pourrez utiliser avec un inhalateur.

Auteur de l’article : Jacques Dupont

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *